Saturday, July 14, 2007

J-2

je m'appelle Ariane et j'ai 13 ans.

J'habite à Paris et il y a trois mois, j'ignorai encore si j'irai a chicago dans 2 jours.

C'était le jour de l'anniversaire de ma grand-mère et ma mère m'a dit qu'elle partait à Chicago pour une conférence de La Leche Ligue. Je lui est demandé si je pouvait aller avec elle et a ce moment là, je n'avais pas imaginé que trois mois après, je me retrouverais devant mon ordinateur à écire ceci. En fait c'est encore mieux que d'aller aux USA "normalement par-ce que mon frère ne vient pas, je n'y vait que avec ma mère, et ça, c'est trop cool.

Pendant que ma mère sera en conférence, je doit faire du baby-sitting. J'éspère quand même qu'il y aura des moment où je pourrai la voir pour faire quelque chose avec elle.

Enfin bref, je suis très exitée à l'idée d'aller au USA, étant donné que c'est la 1ere fois. J'ai peur que l'avion s'écrase mais a part ça je suis très contente.

Malheureusement, je suis du genre a préparer tout à la dernière minute (on se demande de qui je tient ça, quand on voit ma mère) et je n'ai même pas encore commencé ma valise et je n'ai aucune idée de ce que je vais emporter. Comme d'habitude, le dernier jour (demain), ça va être horrible, ma mère ne va pas retrouver les passeports, je vais me rendre compte que je n'ai pas la moitié des choses que je voulais emporter, mon père va crier qu'on est vraiment pénibles et pas organisée, ma mère va me crier dessus (juste pour le fun) et mon petit frère va juger utile de rajouter une bonne couche de stress en m'énervant pour que je crie, et que ma mère s'énerve encore plus. Le lendemain, avant de partir pour l'aéroport (où on arrivera environ 1h plus tard que ce ma mère avait décidé) ça va être la course par-ce que on est toujours, toujours, toujours, en retard pour tout, tout, tout. Une fois dans l'avion, je vais me rendre compte que j'ai oublié quelque chose de super important.

Mais c'est pas très grave par-ce que je sais que j'ai énormément de chance d'y aller et je suis super contente.

No comments: